Le Grand Débat - 12/03/2019

12 mars 2019 à 19h59

Algérie : Questions sur une transition politique

Après vingt années au pouvoir, le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika a annoncé ce lundi 11 mars qu’il renonçait à briguer un cinquième mandat. Une annonce intervenue, suite à une mobilisation inédite des Algériens contre ce 5e mandat promu depuis plusieurs semaines par le pouvoir algérien. Dans son message adressé à la nation, le dirigeant algérien a toutefois précisé que la présidentielle, désormais reportée, aura lieu, après la tenue d'une conférence nationale chargée de réformer le système politique et d'élaborer un projet de Constitution d'ici fin 2019. Comment interpréter ce nouveau calendrier proposé par l’exécutif algérien ? Cette transition politique parviendra-t-elle à satisfaire l’aspiration des Algériens à un changement de système politique ?   

Invités :

- Zouhir Ruis, Responsable du mouvement El Mouwatana (coalition de partis et de la société civile). Représentant en France de Jil Jadid (parti politique créé en 2011)

- Naoufel Brahimi El Mili, Docteur en Sciences politiques. Professeur à Sciences-Po Paris. Auteur de «France-Algérie : 50 ans d'histoires secrètes» dont le tome 2 vient de paraître aux éditions Fayard

- Zinedine Zebar, Photographe