Podcasts

Le Grand Débat - 03/12/2018

Cameroun, l’Etat stationnaire Depuis les lendemains de la présidentielle d’octobre 2018, le Cameroun semble se fondre dans la continuité du régime du Président Paul Biya. Quels sont les fondements de ce système, et comment en expliquer l’exceptionnelle longévité ? En quoi l’émergence de nouveaux acteurs dans le jeu politique peut-elle influer sur l’état clinique de ce système ? Face aux nouvelles menaces politico-sécuritaires, de quelles marges de manœuvre dispose encore le régime ? Nous en parlons à l’occasion de la parution du numéro 150 de la revue Politique africaine, consacré au Cameroun, et intitulé "Cameroun l'Etat stationnaire". Invités :
- Fred Eboko, Politiste et sociologue. Chercheur à l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Coordinateur, avec Patrick Awondo, du dossier "Cameroun, l'Etat stationnaire" dans le numéro 150 de la revue Politique africaine publiée par les Editions Karthala
- Clément Boursin, Responsable des programmes Afrique à l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (Acat)
- Mathias Owona Nguini, Politologue. Chercheur à l'Université Yaoundé II et à la fondation Paul Ango Ela de géopolitique en Afrique centrale. Contributeur du dossier "Cameroun l'Etat stationnaire"

Cameroun, l’Etat stationnaire

Depuis les lendemains de la présidentielle d’octobre 2018, le Cameroun semble se fondre dans la continuité du régime du Président Paul Biya. Quels sont les fondements de ce système, et comment en expliquer l’exceptionnelle longévité ? En quoi l’émergence de nouveaux acteurs dans le jeu politique peut-elle influer sur l’état clinique de ce système ? Face aux nouvelles menaces politico-sécuritaires, de quelles marges de manœuvre dispose encore le régime ? Nous en parlons à l’occasion de la parution du numéro 150 de la revue Politique africaine, consacré au Cameroun, et intitulé "Cameroun l'Etat stationnaire".

Invités :- Fred Eboko, Politiste et sociologue. Chercheur à l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Coordinateur, avec Patrick Awondo, du dossier "Cameroun, l'Etat stationnaire" dans le numéro 150 de la revue Politique africaine publiée par les Editions Karthala- Clément Boursin, Responsable des programmes Afrique à l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (Acat)- Mathias Owona Nguini, Politologue. Chercheur à l'Université Yaoundé II et à la fondation Paul Ango Ela de géopolitique en Afrique centrale. Contributeur du dossier "Cameroun l'Etat stationnaire"

03 décembre 2018