Participez au Grand Débat National sur Africa N°1

Depuis quelques jours, les français sont invités à s’exprimer, dans le cadre d’un Grand Débat National. Ces consultations populaires devraient, selon le gouvernement, permettre de «forger un nouveau pacte économique, social et environnemental et de structurer l’action du Gouvernement et du Parlement dans les prochains mois.»

Plusieurs auditeurs d’Africa n°1 habitant en France, citoyens français, binationaux ou résidents permanents, nous ont fait part de leur intérêt vis-à-vis de cette initiative. Confrontés aux mêmes interrogations quotidiennes aujourd’hui portées dans les cercles d’un Débat national, sollicités par les tensions qui travaillent actuellement cette société, s’associant parfois aux mouvements revendicatifs qui investissent désormais la rue, beaucoup parmi nos auditeurs ont décidé de ne pas se mettre en réserve d’un événement qui, peu ou prou, contribuera à l’élaboration d’un nouveau pacte social en France au cours des prochaines années.


Alors que le gouvernement français a affirmé vouloir «utiliser tous les moyens disponibles aujourd’hui afin que personne ne se sente exclu de ce débat, et que chacun puisse y participer à sa manière», Africa n°1 vous propose un espace de libre expression pour apporter, par ce canal, votre parole, en toute liberté et sans filtre, dans ce Grand Débat National.

Initié, à l’origine, pour répondre à la crise dite «des Gilets jaunes», ce Grand Débat National pourrait devenir le lieu où les individualités s’additionnent pour réinventer les aspirations collectives et citoyennes.

Dans ce contexte de libération de la parole, quelle est la vôtre ? Une trentaine de thèmes ont été proposés au Débat, parmi lesquels la transition écologique, la fiscalité, la démocratie et la citoyenneté, l'organisation de l'État et des services publics.

Toutefois, aucun sujet ne sera tabou, ainsi que l’a indiqué l’exécutif français. Quelles préoccupations spécifiques souhaitez-vous inclure dans ce Grand Débat National ? Quels messages souhaitez-vous adresser aux pouvoirs publics dans ce contexte ? Quelles sont vos propositions et suggestions, susceptibles de contribuer à inventer de nouvelles formes du «vivre ensemble» dans un contexte marqué aujourd’hui par des crispations sociales ?


Au terme de ces consultations, qui se dérouleront jusqu’au 15 mars 2019, Africa N°1 s’engage à transmettre l’ensemble de vos contributions aux pouvoirs publics. N’hésitez donc pas à faire de cet espace, celui de la parole vivante, la vôtre. Celle que nous partageons avec vous.

L’équipe d’Africa n°1

Pour participer, envoyez un e-mail à l'adresse : granddebatnational@africa1.com