Dépêches AFP

Nord du Cameroun: 3 civils tués dans une attaque de Boko Haram

15 mars 2019 à 13h24 Par AFP
Trois civils ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi lors d'une attaque imputée aux jihadistes du groupe nigérian Boko Haram dans la région de l'extrême-nord du Cameroun, a appris l'AFP auprès d'un responsable local. "Des terroristes de Boko Haram ont attaqué cette nuit la localité de Sandawadjiri où ils ont tué trois personnes", a affirmé sous couvert d'anonymat une autorité de l'arrondissement de Kolofata où se trouve le lieu visé par l'assaut."Les victimes sont des déplacés" d'une zone frontalière de la région qui avaient fui redoutant des exactions de Boko Haram, a ajouté l'autorité jointe depuis Yaoundé.Selon elle, les assaillants ont aussi emporté du bétail lors de l'attaque. La région de l'extrême-nord du Cameroun est régulièrement la cible d'attaques de Boko Haram, même si leur fréquence a sensiblement baissé ces derniers mois.Fin janvier, trois civils ont été tués lors de l'attaque d'une autre localité de l'Extrême-Nord, Manguirlda, imputée à des jihadistes de Boko Haram qui voulaient enlever des prêtres occidentaux qui vivaient là.Depuis son apparition en 2009, Boko Haram, actif dans les pays frontaliers du lac Tchad (Nigeria, Cameroun, Niger et Tchad), a provoqué la mort d'au moins 27.000 personnes.1,8 million d'autres ne peuvent toujours pas regagner leur foyer.