Dépêches AFP

Karthoum prêt à coopérer avec Washington pour son retrait de la liste noire

08 novembre 2018 à 16h49 Par AFP
Le Soudan s'est félicité jeudi de la volonté affichée par les Etats-Unis d'entamer des négociations visant au retrait de Khartoum de la liste noire des "pays soutenant le terrorisme". Le Soudan "salue l'annonce de Washington qui (...) s'est dit prêt à engager le processus de retrait du Soudan de sa liste noire", a déclaré le ministère soudanais des Affaires étrangères dans un communiqué.Washington a placé le Soudan sur cette liste noire en 1993, en l'accusant d'appuyer des groupes extrémistes islamistes. Le fondateur d'Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, a vécu dans ce pays entre 1992 et 1996.Le Département d'Etat américain a indiqué mercredi que les Etats-Unis étaient prêts à "lancer le processus pour retirer le Soudan comme Etat soutenant le terrorisme".Washington est prêt à "lancer" ce processus "si (le Soudan) manifeste sa disposition à s'aligner sur toutes les normes internationales inhérentes" à la lutte antiterroriste, selon le communiqué du département d'Etat.Ce texte a été publié au lendemain d'une rencontre, mardi à Washington, entre le secrétaire d'Etat adjoint John Sullivan et le ministre soudanais des Affaires étrangères, Al-Dirdiry Ahmed.En plus des efforts que Khartoum doit entreprendre dans la lutte antiterroriste, le pays doit améliorer la situation des droits de l'Homme et résoudre ses conflits internes, d'après le même communiqué.Le maintien du Soudan sur la liste noire américaine, qui comprend également l'Iran, la Corée du Nord et la Syrie, est vu par de nombreux acteurs économiques comme un frein au développement du pays.De nombreuses entreprises étrangères sont intéressées à l'idée d'y mener des "projets", a récemment affirmé le PDG du groupe Dal, le plus gros conglomérat soudanais. Mais leur marge de manoeuvre est limitée, a-t-il souligné.La présence du Soudan sur cette liste rend les banques et institutions internationales réticentes à garantir les transactions commerciales avec ce pays.