17 juillet 2017

Sénégal : reprise de la campagne électorale

Huit personnes sont mortes samedi 15 juillet 2017 au stade Demba Diop de Dakar à la suite d'un mouvement de panique dans les tribunes ©AFP


Dakar (AFP)

La campagne des élections législatives du 30 juillet au Sénégal a repris lundi après une suspension de 24 heures en raison du drame qui a fait huit morts samedi lors de la finale de la Coupe de la ligue de football.

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a par ailleurs suspendu l’Union sportive de Ouakam (USO), une équipe d’un quartier de Dakar, dont les supporters sont soupçonnés d’avoir provoqué les incidents meurtriers pendant les prolongations de cette finale, et le Stade de Mbour, un club à 80 km au sud de la capitale.

"Une mesure de suspension est prononcée à titre conservatoire à l’encontre de l’Union sportive de Ouakam", a indiqué la FSF dans un communiqué publié lundi.

La Commission de discipline de la FSF doit en outre se réunir prochainement pour éventuellement prononcer d’autres sanctions, selon ce communiqué.

Le chef de l’Etat Macky Sall a présidé dimanche une réunion spéciale sur le drame et "est resté ferme : la loi sera appliquée dans toute sa rigueur", a annoncé lundi la présidence, précisant que seuls deux blessés étaient encore hospitalisés.

Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, devait tenir un point de presse lundi après-midi, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué, après l’enquête annoncée par les autorités sur ces incidents.

Plusieurs listes en compétition ont annoncé lundi la reprise de la campagne législative. 

Huit personnes sont mortes samedi soir à Dakar et plusieurs dizaines ont été blessées, selon un bilan officiel, dans un mouvement de foule survenu à la suite d’échauffourées entre supporters dans le stade Demba Diop de Dakar où se déroulait la finale.

La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les supporters, qui avaient envahi la pelouse, tandis qu’une partie du mur soutenant des gradins où se trouvaient des aficionados des deux camps s’effondrait.La foule a alors été prise de panique et des personnes ont été écrasées.

Le gouvernement a annoncé dimanche la suspension de toutes les activités sportives ou culturelles pendant toute la campagne électorale.

Dans la même rubrique :

  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

Mondial 2018 : Afrique du Sud / Sénégal à rejouer
Disputé en novembre 2016, le match Afrique du Sud - Sénégal, comptant pour les qualifications au (...)
Sénégal : un mouvement de foule fait huit morts à Dakar
La Finale de la Coupe de la Ligue a été a endeuillée par la mort de huit personnes et de 49 (...)
Tribune : Pour une Afrique, main dans la main avec l’Unesco, sur le chemin d’une paix durable
Pour une Afrique, main dans la main avec l’Unesco, sur le chemin d’une paix durable _ Parmi (...)
Retour au pays natal : Conseils aux futurs Repats
_ De plus en plus d’Africains décident de rentrer vivre et travailler sur le continent. Une (...)
L’international ivoirien Cheick Tioté est décédé
Cheick Tioté, 30 ans, est décédé à la suite d’un malaise à l’entraînement avec son club de Beijing BG, (...)