Présentation de l’émission

Le Grand Débat, c’est, au jour le jour, le regard d’Africa N°1 sur l’actualité. Un temps pour décortiquer et comprendre les faits marquants en France, en Afrique et dans le monde.

Francis Laloupo réunit chaque jour, du lundi au jeudi, un plateau d’invités qui réagissent "à chaud" aux derniers événements.

Les auditeurs ont la parole dans la deuxième partie de l’émission.

Retrouvez le "Grand Débat" sur Facebook : http://www.facebook.com/legranddebat

Le Grand Débat - 08/12/2016

La conférence des partenaires du Burkina Faso pour le financement du plan national de développement économique et social organisée à Paris

Le Burkina Faso s’est vu promettre un peu plus de 12 milliards d’euros pour financer son plan de développement quinquennal 2016-2020 à Paris. Les partenaires techniques et financiers dont la Banque mondiale, le FMI mais aussi les institutions de l’ONU et les pays amis, se sont engagés à assister les jeunes autorités du Burkina Faso dans leur ambitieux programme de développement. Le PNDES prévoit de faire reculer la pauvreté, d’engager des travaux d’infrastructures mais aussi de grandes réformes de l’administration et de l’économie. La Banque mondiale, avec des engagements de près de 4 milliards de dollars, reste le plus important partenaire financier du pays devant la Banque africaine de développement. Parmi les autres bailleurs, la France qui a promis une enveloppe de 461 millions d’euros.
L’aide étrangère financera seulement 34 % du plan national de développement. Le reste sera assumé par des recettes domestiques, selon les autorités burkinabé. La création d’un impôt sur le foncier et la réforme de la collecte de la TVA sont les deux principales mesures envisagées pour augmenter les recettes de l’État.
Quel bilan peut on tirer de cette conférence des partenaires du Burkina Faso pour le financement du plan national de développement économique et Analyse et explications dans ce Grand Débat.sNos invitésInvités :

Clément Sawadogo, Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Protection Sociale du Burkina Faso. Ancien Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation. Depuis 2016, il cumule les fonctions de ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale et de secrétaire général du parti au pouvoir, le MPP (Mouvement pour le peuple et le progrès. Il a également été secrétaire général du gouvernement (2005-2006 sous Blaise Compaoré)

Seidik Abba, journaliste et essayiste. Dernier ouvrage paru « Entretien avec Boubakar Bâ, un Nigérien au destin exceptionnel » aux éditions L’Harmattan

Abdelaziz Mounde, Journaliste, Consultant en relations internationales et stratégiques

écouter l'émission

Le Grand Débat - 08/12/2016

Télécharger