Présentation de l’émission

Le Grand Débat, c’est, au jour le jour, le regard d’Africa N°1 sur l’actualité. Un temps pour décortiquer et comprendre les faits marquants en France, en Afrique et dans le monde.

Francis Laloupo réunit chaque jour, du lundi au jeudi, un plateau d’invités qui réagissent "à chaud" aux derniers événements.

Les auditeurs ont la parole dans la deuxième partie de l’émission.

Retrouvez le "Grand Débat" sur Facebook : http://www.facebook.com/legranddebat

Le Grand Débat - 24/11/2016

La contestation sociale au Tchad

Le président tchadien, Idriss Deby Itno, est depuis quelques mois, en proie à une contestation sociale sans précédent. Réélu en avril dernier dans des conditions dénoncées aussi bien par ses adversaires que par les ONG, il est aujourd’hui rattrapé par la chute drastique des prix du baril de pétrole, une faible diversification de l’économie tchadienne et surtout une gestion du pays jugée à la fois laxiste et chaotique. Pour faire face à la crise économique, le gouvernement a pris des mesures d’austérité drastiques comme la suppression des bourses d’étudiants. Des mesures qui ont entraîné de nombreuses grèves. L’opposition a notamment appelé mardi à une journée « ville morte « . Onze opposants dont deux chefs de partis membres du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement jugés mercredi ont été conduits à la Maison d’arrêt de N’Djamena.

Le ras le bol social peut-il menacer le pouvoir du président Idriss Deby Itno ?
L’ opération « ville morte » du 22 novembre est elle le début d’une insurrection de société civile qui commence à s’inspirer des pays voisins comme le Burkina Faso ?

Invités :

Mahamat Nour Ahmed Ibedou, porte-parole de la coalition « ça suffit » et secrétaire général de la convention tchadienne de défense des droits de l’Homme – CTDDH

Abdelkerim Koundougoumi, activiste politique, représentant en France de la coalition « Trop c’est trop », coordonnateur du mouvement citoyen le PACT (projet pour une alternance crédible au Tchad)

Par téléphone, depuis Orléans,
Jean-Bernard Padaré, ancien ministre tchadien de la Justice, porte-parole du MPS (Mouvement patriotique du salut, parti présidentiel)

Par téléphone,
Acheikh Ibn Oumar, ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad, membre du comité de suivi de l’Initiative Panafricaine pour la Défense de la Démocratie (IPDD). Son blog : yedina.net

écouter l'émission

Le Grand Débat - 24/11/2016

Télécharger