Présentation de l’émission

Le Grand Débat - 20/09/2016

Par Salah Eddine, le 20 septembre 2016

« L’Afrique centrale face au défi démocratique »

Le 15 septembre, la Communauté internationale célébrait l’alternance par les urnes pour honorer l’adoption en 1997, par l’Organisation des Nations Unies, de la Déclaration universelle sur la démocratie. Près de 20 ans après, le processus démocratique fait son chemin en Afrique, mais de manière très inégale. Si l’Afrique de l’ouest semble mieux répondre au pari de l’alternance, certains pays d’Afrique centrale et de la région des Grands Lacs, au contraire, l’abordent comme un véritable défi. Quels regards sur la situation au Gabon et la question des institutions dans la crédibilité du processus électoral ? Burundi, RD Congo, Cameroun, Congo, Tchad, Gabon : pourquoi l’alternance par les urnes est-elle si difficile ? Qu’est-ce qui caractérise ces régimes et qui les différencie ? Quels rôles peuvent jouer la société civile, la communauté africaine et la communauté internationale pour encourager la promotion de l’alternance par les urnes ? A l’heure de la communication numérique,l’Internet et les réseaux sociaux peuvent-ils être de nouveaux supports d’expression qui insufflent le processus de démocratisation ?

Pour évoquer « Le défi démocratique en Afrique centrale », nous recevons dans le Grand Débat :

- Augusta Epanya, Militante et membre du Comité Directeur de l’Union des populations du Cameroun (UPC), opposition historique au pouvoir du président Paul Biya.

- Acheikh Ibn Oumar, homme politique, ancien ministre des affaires étrangères du Tchad, membre du Comité de suivi de l’IPDD (Iniative panafricaine pour la défense de la démocratie). Votre blog Yedina.net.

- Régis Essono, responsable du Bureau Afrique à EELV (Europe écologie les verts).

- Mwayila Tshiyembe, professeur spécialiste de géopolitique, Directeur du Centre de géopolitique de l’Université de Nancy.

écouter l'émission

Le Grand Débat - 20/08/2016 :

Télécharger
fin shoutbox -->