Ali Bongo décline le prix du Citoyen du Monde

Par webmaster, le 15 septembre 2016

Le président gabonais Ali Bongo était attendu le 19 septembreà New York pour se voir remettre le « Global Citizen Award » du think-tank américain
« The Atlantic Council ». Il a annulé son voyage et décliné le prix à la suite de la crise post-électorale dans son pays.

L’Atlantic Council, fondé en 1961 et basé à Washington est un cercle de réflexion, proche du gouvernement, qui promeut le leadership et les affaires internationales. Chaque année, le Conseil réunit à New York des acteurs politiques internationaux ainsi que des dirigeants de la société civile pour décerner le Global Citizen Award (« le prix du citoyen du monde ») à ceux qui, selon eux, participent activement au renforcement des relations transatlantiques.

Pour la cuvée 2017, le think-tank américain avait choisi le président gabonais Ali Bongo comme lauréat et justifiait son choix pour « ses efforts visant à améliorer la vie du peuple gabonais, à protéger l’environnement et à lutter contre le braconnage ».

Dans une lettre au président du think-tank, l’ambassadeur du Gabon aux États-Unis s’exprimant au nom d’Ali Bongo a annoncé le 12 septembre dernier l’annulation du voyage du président et son intention de décliner le prix en raison de la situation actuelle qui prévaut au Gabon, et de « la nécessité de préserver l’ordre constitutionnel. »

Interrogé par le quotidien anglais « The Telegraph », le think-tank ne regrette en rien le choix du président gabonais, pourtant accusé d’avoir réprimé la contestation électorale.


Racky Diène

Dans la même rubrique :