Afriques, Entre puissance et vulnérabilité
Voter
Philippe Hugon - Armand Colin

L’Afrique contemporaine échappe aux représentations dominantes qui tentent de la saisir. Tel un volcan, elle déploie à la fois ses énergies, sa violence et sa fertilité. Côté pile, elle est perçue comme le continent des conflits, des épidémies et des famines. Côté face, c’est une économie émergente, nouvelle frontière de l’économie mondiale.
Pour retranscrire toutes les nuances de cette Afrique contrastée et plurielle, il faut décentrer le regard et aller voir au-delà des théâtres d’ombres politiques ou médiatiques. Le poids de l’histoire et de la colonisation, la diversité des cultures et des structures sociales sont essentiels à sa compréhension.
De même, sa présence sur la scène internationale et sa place dans la mondialisation ne peuvent être négligées. Enfin, c’est un continent de défis qui se révèle : explosion démographique, réchauffement climatique, terrorisme, etc. Ils sont autant de risques et d’opportunités pour l’avenir.

Lire aussi...

Là où le soleil disparaît
« En démarrant ce récit, je savais que les pages du génocide et du massacre de ma famille au (...)
La Toubabesse
« Dans ce livre que tu vas lire, à la gloire des petites bordelles effrontées et des hoquets de (...)
Nouveaux Entretiens avec Maryse Condé
Dans ces Nouveaux Entretiens, Maryse Condé parle de ses oeuvres et de littérature, bien sûr ; (...)
Les médias français à l’épreuve des conflits africains (1994-2015)
À travers l’étude comparée d’une dizaine de crises (génocide Tutsi, 1èreguerre du Congo, guerres (...)
L’impérialisme postcolonial
L’impérialisme postcolonial n’est pas l’impérialisme qui viendrait après la colonisation. Il est (...)
Polyphonies du rap
À rebours des présupposés réduisant le rap à son image contestataire, ce dossier s’attache à (...)