TOUMANI DIABATÉ ET KAYHAN KALHOR
Voter
Deux virtuoses des cordes nous font le bonheur de laisser, le temps d’un soir, leurs instruments dialoguer en toute liberté. -

Malgré les 6500 kilomètres qui séparent Téhéran de Bamako, Kayhan Kalhor et Toumani Diabaté ont de nombreux points communs. Ils sont nés à deux ans d’écart, démarrent une carrière de solistes très jeunes : cinq ans pour Toumani et sept pour Kayhan. Ils font le choix de l’apprentissage de la musique classique de leur pays mais leur principale particularité est d’être devenus à travers un jeu très personnel et une démarche novatrice des ambassadeurs culturels de leur région, voire de leur continent.

Tous les deux, ils osent ainsi repousser toujours plus loin les frontières de leur art grâce à de nombreuses rencontres internationales. Alors si cette conversation entre la kora mandingue et le kamanché persan est totalement inattendue, celle entre Toumani Diabaté et Kahyan Kalhor a pourtant quelque chose d’évident. Ils nous font partager une précieuse aventure musicale et humaine.

Sam 17 sept 20h30
Musée National de Port-Royal des Champs, Magny-les-Hameaux (78)
Navettes depuis Paris

Lire aussi...

Election Miss et Mister RDC International
L’association Angel, créée en 2015 a pour volonté d’offrir aux orphelins de la rue du monde entier (...)
« THE BLOSSOM TOUR - COAH SONIA », LE 15 JUILLET 2017 A PARIS
_ Un méga Talk-show à l’américaine sur l’estime de soi avec la grande motivatrice Coach Sonia (plus (...)
Paris Black News - 31/03/17
Estelle Bonheur vous propose un catalogue des bons plans culturels afro à faire dans la (...)
Paris Black News - 28/03/17
Chaque jour, Estelle Bonheur vous propose un catalogue des bons plans culturels afro à faire (...)
Paris Black News - 27/03/17
Chaque jour, Estelle Bonheur vous propose un catalogue des bons plans culturels afro à faire (...)
Paris Black News - 24/03/17
Chaque jour, Estelle Bonheur vous propose un catalogue des bons plans culturels afro à faire (...)