Compressé arrive en Afrique au rayon déodorant

Par Essi GNAGLOM, le 18 mai 2016

Compressé d’Unilever Un déodorant qui a tout d’un grand !

Mettez-vous au vert !

Après avoir bouleversé le marché mondial du déodorant en 2014, les déodorants compressés débarquent en Afrique. Pour les identifier, rien de plus simple : au-delà de leur petite taille, ils arborent tous fièrement leur bandeau vert, en haut du flacon.
Ce bandeau vert, symbole de leur conception écologique, se retrouve sur les 3 marques de déodorants féminins du groupe : Rexona, Dove et Monsavon et sur le segment masculin pour Axe, Rexona Men.

Les déodorants compressés ont été massivement adoptés à travers le monde. Fort de son succès, Unilever entend bien convaincre les consommateurs africains d’opter pour ce format plus respectueux de l’environnement. D’autant que l’écoemballage n’a pas que des arguments écologiques : il représente également une économie substantielle pour le client avec, au final, un produit moins cher et tout aussi efficace.

Un déodorant qui a tout d’un grand !

« Compressé » est deux fois plus petit qu’un déodorant classique de 200ml. Un format compact qui lui a d’ailleurs valu son nom...
Il contient la même quantité d’actifs que la version 200ml et chaque pression dégage la même dose de produit. Les nombreux tests effectués en attestent : « Compressé » offre une protection identique, et dure aussi longtemps
qu’un grand format, pour un nombre d’utilisations parfaitement égal.
Mais aussi réduite qu’elle soit, sa taille n’en altère aucunement ses performances. Ce petit aérosol à bandeau vert offre à son utilisateur tout autant d’efficacité qu’un spray habituel et une durée d’utilisation équivalente.

Un produit plus compact, beaucoup plus simple à transporter au quotidien.

Très pratique, il se fait discret dans les sacs à main. Pour les voyages en avion, les déodorants compressés respectent la limite de 100ml et peuvent donc être transportés dans les bagages à main, en cabine.

Sa révolution : une trouvaille issue d’un long travail

Pour obtenir un tel résultat, Unilever a entièrement repensé la valve de l’aérosol.
Celle-ci a été optimisée, afin de libérer la même quantité d’actifs que dans les déodorants classiques, tout en utilisant moitié moins de gaz propulseur.
Une véritable prouesse technologique !
Cette innovation sans précédent a nécessité 10 ans de recherche et de développement et une rénovation complète du système de production de la firme.
C’est l’un des plus gros projets jamais mené par Unilever et l’un de ses plus grands
succès.

Un petit format qui répond à d’importants enjeux environnementaux.

4,1 milliards de déodorants sont vendus dans le monde chaque année, dont la moitié par Unilever, leader mondial de la catégorie avec des marques comme Axe, Dove et Rexona.
Cette position de Numéro 1, Unilever a décidé de la mériter également en termes de responsabilité environnementale. Ainsi, le Groupe a mis en oeuvre en 2010 un « Plan pour un Mode de vie Durable ». Son objectif prioritaire : diminuer les émissions de gaz à effet de serre et les déchets générés par ses activités.
Le développement du format compressé entre pleinement dans le cadre de ces ambitions : sa fabrication diminue en effet de 25% l’empreinte carbone du modèle de production précédent !
Compresser les aérosols dans un format plus petit permet en effet de réduire
significativement l’utilisation d’aluminium pour l’emballage et de gaz à l’intérieur.

fin shoutbox -->