Double jeu
Voter
Mark Zellweger - Eaux Troubles Editions

Le livre

L’Afrique est agitée de toutes parts par des mouvements rebelles surarmés. En République démocratique du Congo des populations sont victimes de malformations crâniennes et neurologiques dont l’origine est inconnue. Le général Avram Leibowitz, père du Faucon Rebecca, a disparu. Une fois de plus, le Sword, seul service de renseignements indépendant et neutre au monde, est sur tous les fronts. Le Secrétaire général de l’ONU lui demande également un coup de main pour résoudre des crises en Syrie et en Ukraine.

Double Jeu est le troisième opus de la série Réseau Ambassador inaugurée par L’envol des Faucons, suivi par Panique au Vatican, parus en septembre 2014 et mars 2015. Ils ont tous deux reçu un accueil chaleureux des critiques et des lecteurs. Chaque volume se lit indépendamment des autres.

Thriller, action, suspense, Mark Zellweger nous fait vivre une succession d’aventures palpitantes.

Le quatrième volume s’intitulera Xtrême préjudice. Il est en cours d’écriture.

Un ancien expert de stratégie auprès des services de renseignement devient un nouveau maître du roman d’espionnage.

NOTE DE L’EDITEUR : Mark Zellweger mène son lecteur au coeur d’une intrigue où les enjeux géopolitiques internationaux sont élevés. Sa connaissance parfaite du domaine et son expérience auprès de services de renseignements prestigieux rendent le récit d’une troublante véracité. Ce thriller palpitant s’inscrit dans la pure tradition du genre.

L’auteur

Mark Zellweger est un universitaire Suisse spécialisé en stratégie et en marketing, diplômé de grandes Business School. Il a fait une partie de sa carrière dans l’industrie à des postes de direction dans les domaines de stratégie et de marketing, bien entendu. Par la suite, il a créé un cabinet de consulting.
En parallèle, il a été approché par des agences de renseignements bien connues et il a accepté de devenir conseiller stratégique, notamment auprès de divisions action. Fidèle à ses principes d’éthique, il veut rester discret et en aucun cas ne veut s’exprimer sur son passé.

L’expérience de Mark Zellweger auprès de services de renseignements n’a d’intérêt pour lui que dans la mesure où il connaît le fonctionnement de l’intérieur. Ce qui lui donne une vision critique. Ses romans ne veulent en aucun cas être des brûlots ou des documentaires. Il utilise son expérience pour camper des personnages, des situations qui pourraient être réels et sont toujours réalistes.

Mark Zellweger a pris le parti d’écrire dans un style nord-américain, fluide et sans s’attarder sur des détails ou des théories, afin que la lecture soit plus aisée. Les romans de Mark Zellweger n’ont pas vocation à avancer des théories, ou montrer l’état de ses connaissances, mais bien à divertir le grand public.

Lien éditeur

Lire aussi...

Là où le soleil disparaît
« En démarrant ce récit, je savais que les pages du génocide et du massacre de ma famille au (...)
La Toubabesse
« Dans ce livre que tu vas lire, à la gloire des petites bordelles effrontées et des hoquets de (...)
Nouveaux Entretiens avec Maryse Condé
Dans ces Nouveaux Entretiens, Maryse Condé parle de ses oeuvres et de littérature, bien sûr ; (...)
Afriques, Entre puissance et vulnérabilité
L’Afrique contemporaine échappe aux représentations dominantes qui tentent de la saisir. Tel un (...)
Les médias français à l’épreuve des conflits africains (1994-2015)
À travers l’étude comparée d’une dizaine de crises (génocide Tutsi, 1èreguerre du Congo, guerres (...)
L’impérialisme postcolonial
L’impérialisme postcolonial n’est pas l’impérialisme qui viendrait après la colonisation. Il est (...)