Yakana : Sortie du single "Still in Love"

Par webmaster, le 19 février 2016

Yakana est un groupe de roots-reggae fondé en 1993 par une bande de potes, sur les bons conseils de Ras Jam, leur guide. Il leur apprend beaucoup sur les bases du reggae et du mouvement rasta. En 1995, le groupe est complété par Jahel, un chanteur rasta. Le style musical s’articule bien sûr autour du reggae, mais explore aussi toutes les musiques qui ont un groove, comme les musiques antillaises, africaines, le funk, le rap… Jahel vient du Cameroun, Jema est haïtien, Jam antillais et ainsi chaque membre apporte sa touche personnelle à l’édifice Yakana.

Composé de Jahel au chant, Spirou à la guitare, Nico à la basse, Jema à la batterie et Jam aux percu, le groupe se révèle en 2001, à la sortie du premier album Quartier Reggae et de la tournée nationale qui s’en suit. Yakana donne de nombreux concerts dans des salles prestigieuses telles que l’Elysée Montmartre, le Divan du Monde, le New Morning et délivre ses skunks lors de tournées en Bretagne, à l’Île de Ré, etc. Ce succès n’empêchera malheureusement pas la dissolution du groupe quelque temps après la sortie de l’album.

ENTRE YAKANA ET YAKANA

Pour autant, les piliers du groupe continuent leur carrière musicale et connaissent d’autres belles heures. C’est le cas pour Jahel en 2003. En pleine préparation de son album solo, il est remarqué et retenu pour l’interprétation de la chanson de Claude François Belles belles belles, le premier single de la compilation Cloclomania 2003, une collection de Béatrice Ardisson. En 2006, il sort son album Veridik, qui contient des featurings avec Manu Dibango et Princess Erika. Les belles scènes s’offrent de nouveau à lui, notamment le Champ de Mars lors d’un concert caritatif pour SOS Racisme, ou encore le Tahiti Reggae Sunsplash. Lors de ce festival, il signe un titre dans lequel figure Pierpoljak. De son côté, Jema participe à de nombreux projets et collabore avec des artistes connus tel que Tonton David.

YAKANA-BIS

Fin 2013, Jahel, lassé de se produire de manière ponctuelle accompagné de backing bands, décide de reformer Yakana. Jam et Jema répondent évidemment présent, ce dernier troquant ses futs originels contre une basse à cinq cordes, instrument qu’il a beaucoup pratiqué pendant la dernière décennie. Tom dollar et Crusoé, les potes tennismen musiciens de Jahel, intègrent le groupe, respectivement aux claviers et à la guitare. Mambo, fort de ses collaborations avec Fela Kuti, complète le line-up et devient le nouveau batteur de Yakana.

Surmotivée, cette troupe éclectique remet un répertoire en place en quelques mois à peine et prépare déjà l’enregistrement d’un nouvel album, pour fin avril 2015.
Leur nouveau single "Still in love" avec un featuring de l’illustre Gyptian et l’immense Dean Frather au saxo, sera disponible des le 19 fevrier prochain.
L’aventure continue…

Plus d’infos : http://yakana.fr/

Dans la même rubrique :