Suivez l’actualité en République du Congo en Direct

Par webmaster, le 20 octobre 2015

Pour suivre l’actualité sur les réseaux sociaux : #Congo #Brazzaville #actucongo

En République du Congo, l’appel à manifester des opposants à la tenue d’un référendum a conduit les autorités à un déploiement massif de policiers et de militaires dans les villes de Brazzaville et de Pointe-Noire. L’opposition appelle à la destitution du président Denis Sassou Nguesso, accusé de vouloir modifier la Constitution pour briguer un nouveau mandat. Le gouvernement a interdit tout rassemblement par crainte de violences selon l’ancien ministre des zones économiques spéciales.

16h25 : Brazzaville et Pointe-Noire sont désormais des villes mortes après l’interdiction des meeting de l’opposition. Un hélicoptère survole toujours la ville. Quelques tirs se sont fait cependant entendre à 14h, heure locale, (15h, heure de Paris) notamment dans les quartiers Madibou et Makelekele. Selon le président de l’ARD, Mathias Dzon, des jeunes ont monté des barricades dans ces deux quartiers. Il appelle la population à rester chez elle, "ne pas répondre aux provocations mais ne pas les éviter". L’opposition demande le retrait pur et simple du projet d’une nouvelle Constitution.

11h32 : Alain Akouala - Selon lui, le déploiement des policiers et des militaires vise à prévenir tout risque de violences.

11h00 : Selon plusieurs sources locales, internet mobile a été coupé ainsi que le signal de Radio France International. Les policiers sont déployés en nombre dans la capitale Brazzaville.

Dans la même rubrique :