INPES : La drépanocytose

Par webmaster, le 19 juin 2014

INTERVENANTS :

Le CIDD : Dr Assa Niakaté, Centre d’Information et de dépistage de la drépanocytose à Paris (13ème)

Jenny Hyppocrate

La drépanocytose est la maladie génétique la plus répandue dans le monde. Elle touche principalement les personnes originaires d’Afrique, des Antilles, du Maghreb et du Moyen Orient. 5 millions de personnes sont drépanocytaires.

En France, on évalue à 300 le nombre de naissances annuelles d’enfants drépanocytaires.
On ne peut pas en guérir, mais les traitements qui existent améliorent la qualité de vie des personnes atteintes.

Comment l’attrape-t-on ?

La drépanocytose est une maladie génétique c’est-à-dire une maladie familiale. Elle n’est pas contagieuse. Elle se transmet des parents aux enfants. Elle vient de l’hérédité de nos parents qui, eux-mêmes la tiennent de leurs parents et ainsi de suite. Si une personne est malade, cela signifie que son père et sa mère lui a tous les deux transmis un gène porteur de la drépanocytose. Jamais vous n’attraperez cette maladie en vivant avec une personne drépanocytaire : elle n’est pas contagieuse.

Pourquoi est-ce que l’Afrique est plus touchée par cette maladie ?

Parce que cette anomalie génétique est plus fréquente dans cette partie du monde.
L’Afrique sub-saharienne est avec le Brésil, la partie du monde la plus touchée. Pour comprendre cela, il faut dire qu’il existe des maladies génétiques plus fréquentes dans les pays du Nord, comme la mucoviscidose, et d’autres plus fréquentes dans les pays du Sud, comme la drépanocytose.

Qu’est-ce que la drépanocytose ?

La drépanocytose est une maladie du sang. Les personnes malades de la drépanocytose ont des globules rouges en forme de croissant au lieu d’être arrondis et souples. Les globules rouges servent à transporter l’oxygène dans tous nos organes.

La personne est AA si ses deux parents lui ont transmis le gène A
La personne est AS, si l’un de ses deux parents lui a transmis le gène S, elle n’est pas malade mais peut transmettre la maladie, on l’appelle aussi porteur sain du trait drépanocytaire.
La personne est SS si ses deux parents lui ont transmis le gêne S, elle est malade.

Le dépistage :

Vous pouvez demander à votre médecin de prescrire ce test que vous ferez dans un laboratoire d’analyses. Si vous habitez en région parisienne, vous pouvez aussi venir au Centre d’Information et de dépistage de la drépanocytose (CIDD) où l’examen sera fait gratuitement et où un médecin spécialisé vous accueillera pour vous donner toutes les explications nécessaires (13 rue Charles Bert heau 75013 Paris – 01 45 82 50 00).

Comment se manifeste la drépanocytose ?

Les signes varient selon les personnes. La drépanocytose se manifeste par une fatigue liée à l’anémie (le manque de fer dans le sang), des infections et des crises douloureuses des os et des articulations. Ces crises peuvent être provoquées par la fièvre une infection, une déshydratation, ou un effort physique important.

Pourquoi la drépanocytose ça fait si mal ?

Le globule rouge a besoin de pouvoir se déformer, se rétrécir, s’aplatir. Il doit être souple. Dans certaines circonstances, le globule rouge a besoin de pouvoir se déformer, se rétrécir… Il doit être souple. Dans certaines circonstances, les globules rouges qui contiennent de l’hémoglobine S deviennent rigides, ils circulent mal. Cela provoque des douleurs parfois très importantes.

Comment vivre la maladie au quotidien ?

Les règles d’hygiène pour prévenir les crises et les complications :
- éviter la déshydratation
- se protéger du froid
- les efforts excessifs
- les infections
- le blocage de la circulation du sang (vêtements trop serrés…)
- le stress
- les séjours en haute altitude

N° utiles :
www.lasantepourtous.fr

CIDD : Centre d’Information et de dépistage de la drépanocytose (CIDD) où l’examen sera fait gratuitement et où un médecin spécialisé vous accueillera pour vous donner toutes les explications nécessaires (13 rue Charles Bertheau 75013 Paris – 01 45 82 50 00).

photos de l'émission

1

écouter l'émission

INPES : La drépanocytose

Télécharger