Prevention santé

Alimentation et Ramadan

Alimentation et Ramadan Invités : Fatima Oulhadj, nutritionniste et spécialiste de la nutrition en Islam, auteur du livre « La nutrition en Islam» aux éditions Maison d’Ennour. Stéphane Besançon, nutritionniste et responsable de l’ONG Santé Diabète au Mali Voilà aujourd’hui le 1er jour du Ramadan… Une période où jeûne et surconsommation alimentaire se confronte. En effet, paradoxalement, la période du jeûne est synonyme de hausse de la consommation alimentaire : plus on jeûne plus on mange… Cette accumulation d’aliments ne met-elle pas en danger l’équilibre alimentaire ? Le corps supporte t-il bien ce changement radical du mode d’alimentation ? Que peut-on conseiller à nos auditeurs : s’ils ont envie de se faire plaisir après une journée difficile… que peuvent-ils manger et en quelle quantité ? Du côté nutritif et équilibre alimentaire, quels sont les plats conseillés pour le soir ? Nos invités ont répondu à toutes ces questions en donnant également, des idées de plats traditionnels sains et nutritifs. N’hésitez pas à réécouter l’émission… A lire : « La nutrition en Islam» aux éditions Maison d’Ennour Contact : ONG Santé Diabète santediabete.org/fr/

Alimentation et Ramadan

Invités :

Fatima Oulhadj, nutritionniste et spécialiste de la nutrition en Islam, auteur du livre « La nutrition en Islam» aux éditions Maison d’Ennour. Stéphane Besançon, nutritionniste et responsable de l’ONG Santé Diabète au Mali

Voilà aujourd’hui le 1er jour du Ramadan…

Une période où jeûne et surconsommation alimentaire se confronte. En effet, paradoxalement, la période du jeûne est synonyme de hausse de la consommation alimentaire : plus on jeûne plus on mange…

Cette accumulation d’aliments ne met-elle pas en danger l’équilibre alimentaire ? Le corps supporte t-il bien ce changement radical du mode d’alimentation ? Que peut-on conseiller à nos auditeurs : s’ils ont envie de se faire plaisir après une journée difficile… que peuvent-ils manger et en quelle quantité ? Du côté nutritif et équilibre alimentaire, quels sont les plats conseillés pour le soir ? Nos invités ont répondu à toutes ces questions en donnant également, des idées de plats traditionnels sains et nutritifs.

N’hésitez pas à réécouter l’émission…

A lire :

« La nutrition en Islam» aux éditions Maison d’Ennour

Contact : ONG Santé Diabète

santediabete.org/fr/

17 mai 2018

Ramadan : se préparer au jeûne

Emission RAMADAN : se préparer au jeûne Invités : Stéphane Besançon, nutritionniste et responsable de l’ONG Santé Diabète au Mali Imam Abdelali Mamoun, Imam dans le Val de marne, animateur sur Beur FM depuis plusieurs années et auteur du livre « l’Islam contre le radicalisme ». Dans 5 jours,  le mois sacré du Ramadan va débuter… 70% des Musulmans vont entamer le mois sacré du Ramadan, consacré notamment au jeûne, à la retenue et à la spiritualité. Le mois de Ramadan, en France, est une période qui peut être appréhendée par certains Musulmans… en effet, comment réussir à mener à bien une activité professionnelle, un rythme scolaire, pour les plus jeunes, les contraintes de la vie familiale et parfois même en plus gérer un traitement contre le diabète, l’hypertension ?  Entre jeûne alimentaire, déshydratation, manque de sommeil plus certaines privations comme le tabac, et alimentation parfois mal choisie, beaucoup trop riche, alors comment peut-on se préparer physiquement et psychologiquement sans mettre en danger sa santé ? Les invités ont répondu à toutes ses questions. N’hésitez pas à réécouter l’émission en podcast.

Emission RAMADAN : se préparer au jeûne

Invités :

Stéphane Besançon, nutritionniste et responsable de l’ONG Santé Diabète au Mali Imam Abdelali Mamoun, Imam dans le Val de marne, animateur sur Beur FM depuis plusieurs années et auteur du livre « l’Islam contre le radicalisme ».

Dans 5 jours,  le mois sacré du Ramadan va débuter… 70% des Musulmans vont entamer le mois sacré du Ramadan, consacré notamment au jeûne, à la retenue et à la spiritualité.

Le mois de Ramadan, en France, est une période qui peut être appréhendée par certains Musulmans… en effet, comment réussir à mener à bien une activité professionnelle, un rythme scolaire, pour les plus jeunes, les contraintes de la vie familiale et parfois même en plus gérer un traitement contre le diabète, l’hypertension ?  Entre jeûne alimentaire, déshydratation, manque de sommeil plus certaines privations comme le tabac, et alimentation parfois mal choisie, beaucoup trop riche, alors comment peut-on se préparer physiquement et psychologiquement sans mettre en danger sa santé ? Les invités ont répondu à toutes ses questions.

N’hésitez pas à réécouter l’émission en podcast.

10 mai 2018

Pourquoi les femmes délaissent-elles la pilule ?

Pourquoi les femmes delaissent-elles la pilule ? Invitées :  -Marie-Claire ABIKER du Centre du planning familial à Paris -Dr Carine DAVITIAN, praticien hospitalier du service gynécologie de l’hôpital Beaujon à Clichy D’après une étude de 2017 de Santé publique France réalisé auprès de 4300 femmes concernées par la contraception, il apparaît nettement que de plus en plus de femmes abandonnent la pilule. Mais si la pilule baisse, cela ne veut pas dire que les femmes utilisent moins la contraception… Ce qui est important c’est de choisir une contraception efficace et adaptée à votre rythme de vie, à vos besoins et à votre situation personnelle. Ne pas hésiter à  en parler à votre médecin traitant, gynécologue ou à une personne du Planning Familial où les consultations sont gratuites. Pour tout savoir sur la contraception, n’hésitez pas à vous rendre sur le site choisirsacontraception.fr N’hésitez pas à réécouter l’émission. Les informations utiles : Centre de Planning familial de Paris – 10 rue Vivienne – Métro Bourse 01 42 60 93 20 Liste de toutes les consultations du Planning Familial à Paris paris.planning-familial.org/articles/liste-des-cpef-0038 Numéro vert « Sexualités, Contraception, IVG » - 0800 08 11 11, appel anonyme et gratuit du lundi au samedi de 9h à 20h choisirsacontraception.fr

Pourquoi les femmes delaissent-elles la pilule ?

Invitées :  -Marie-Claire ABIKER du Centre du planning familial à Paris -Dr Carine DAVITIAN, praticien hospitalier du service gynécologie de l’hôpital Beaujon à Clichy D’après une étude de 2017 de Santé publique France réalisé auprès de 4300 femmes concernées par la contraception, il apparaît nettement que de plus en plus de femmes abandonnent la pilule. Mais si la pilule baisse, cela ne veut pas dire que les femmes utilisent moins la contraception… Ce qui est important c’est de choisir une contraception efficace et adaptée à votre rythme de vie, à vos besoins et à votre situation personnelle. Ne pas hésiter à  en parler à votre médecin traitant, gynécologue ou à une personne du Planning Familial où les consultations sont gratuites. Pour tout savoir sur la contraception, n’hésitez pas à vous rendre sur le site choisirsacontraception.fr N’hésitez pas à réécouter l’émission. Les informations utiles : Centre de Planning familial de Paris – 10 rue Vivienne – Métro Bourse 01 42 60 93 20 Liste de toutes les consultations du Planning Familial à Paris paris.planning-familial.org/articles/liste-des-cpef-0038 Numéro vert « Sexualités, Contraception, IVG » - 0800 08 11 11, appel anonyme et gratuit du lundi au samedi de 9h à 20h choisirsacontraception.fr
03 mai 2018

Semaine européenne de la vaccination

Semaine européenne de la vaccination Invitée: - Dr Kadoudja Chemlal, de Santé publique France, Direction de la prévention et promotion de la santé Du 23 au 29 avril c’est la semaine européenne de la vaccination. A cette occasion, des actions très diverses sont organisées par les Agences régionales de santé et de nombreux partenaires : expositions, séances d’information du public, conférences, jeux, animations, séances de vaccination gratuites, portes ouvertes, afin d’informer le grand public sur l’importance de la vaccination et ses enjeux sur la population. Notre invitée a rappelé que la vaccination c’est pour tous les âges, pas uniquement pour les nourrissons. Qu’il est également important de surveiller les rappels : notamment chez les jeunes adultes qui négligent souvent leurs rappels…  N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant. Il saura vous conseiller. Pour tout savoir sur la vaccination, rendez-vous sur le site : vaccination-info-service.fr. Quelle est l’histoire de la vaccination, comment fabrique t-on un vaccin ? Quel est le calendrier vaccinal ? description des maladies et de leur vaccins... Le site répond à toutes les questions que vous vous posez sur la vaccination… N’hésitez pas à  réécouter l’émission Site utile : www.vaccination-info-service.fr Agenda :  Le 17 mai de 9h30 à 12h30. Centre de santé la croix rouge française, 196 Boulevard Gallieni 92390 Villeneuve-La-Garenne, en association avec la mairie de Villeneuve la Garenne (CCAS) Information animation avec présence d’un médecin et d’une animatrice en prévention Le 30 mai de 14h à 19h. Stand d’information sur la vaccination au centre commercial de Boissénart 77240 Cesson organisé par Unité de santé publique du groupe hospitalier de Melun.

Semaine européenne de la vaccination

Invitée:

- Dr Kadoudja Chemlal, de Santé publique France, Direction de la prévention et promotion de la santé

Du 23 au 29 avril c’est la semaine européenne de la vaccination.

A cette occasion, des actions très diverses sont organisées par les Agences régionales de santé et de nombreux partenaires : expositions, séances d’information du public, conférences, jeux, animations, séances de vaccination gratuites, portes ouvertes, afin d’informer le grand public sur l’importance de la vaccination et ses enjeux sur la population.

Notre invitée a rappelé que la vaccination c’est pour tous les âges, pas uniquement pour les nourrissons. Qu’il est également important de surveiller les rappels : notamment chez les jeunes adultes qui négligent souvent leurs rappels…  N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant. Il saura vous conseiller.

Pour tout savoir sur la vaccination, rendez-vous sur le site : vaccination-info-service.fr. Quelle est l’histoire de la vaccination, comment fabrique t-on un vaccin ? Quel est le calendrier vaccinal ? description des maladies et de leur vaccins... Le site répond à toutes les questions que vous vous posez sur la vaccination…

N’hésitez pas à  réécouter l’émission

Site utile :

www.vaccination-info-service.fr

Agenda : 

Le 17 mai de 9h30 à 12h30. Centre de santé la croix rouge française, 196 Boulevard Gallieni 92390 Villeneuve-La-Garenne, en association avec la mairie de Villeneuve la Garenne (CCAS) Information animation avec présence d’un médecin et d’une animatrice en prévention

Le 30 mai de 14h à 19h. Stand d’information sur la vaccination au centre commercial de Boissénart 77240 Cesson organisé par Unité de santé publique du groupe hospitalier de Melun.

26 avril 2018

Tout le monde peut-il avoir une activité physique ?

Tout le monde peut-il avoir une activité physique ? Invités :  Dr Jean Marc Sène, Médecin de l'Equipe de France de Judo, et responsable du Cabinet santé plus sport à Paris Lamine Camara, coach sportif au sein de l’association Défi Forme Santé à St Denis Il y a encore quelques années, on pensait que « faire du sport » ça n’était réservé qu’aux personnes bien portantes, sportives, jeunes… mais toutes ces idées reçues sont bien loin derrière nous aujourd’hui… En effet, l’ensemble du monde médical s’accorde à dire que l’activité physique (c’est à dire tout ce qui fait bouger… nous ne parlons pas de sport de haut niveau) est essentielle pour rester en bonne santé et prévenir certaines maladies comme l’hypertension, le diabète, les maladies cardio vasculaires, l’ostéoporose chez les femmes et certains cancers, mais aussi que le sport améliore notre condition physique et notre mental. Pour rappel, aujourd’hui en France, 130.000 personnes sont victimes d’un AVC dû principalement à une alimentation trop riche et au manque d’activité physique. Alors il est important de se prendre en main… N’hésitez pas à réécouter l’émission Les sites utiles : www.mangerbouger.fr www.ameli.fr www.lacoms.site

Tout le monde peut-il avoir une activité physique ?

Invités : 

Dr Jean Marc Sène, Médecin de l'Equipe de France de Judo, et responsable du Cabinet santé plus sport à Paris

Lamine Camara, coach sportif au sein de l’association Défi Forme Santé à St Denis

Il y a encore quelques années, on pensait que « faire du sport » ça n’était réservé qu’aux personnes bien portantes, sportives, jeunes… mais toutes ces idées reçues sont bien loin derrière nous aujourd’hui…

En effet, l’ensemble du monde médical s’accorde à dire que l’activité physique (c’est à dire tout ce qui fait bouger… nous ne parlons pas de sport de haut niveau) est essentielle pour rester en bonne santé et prévenir certaines maladies comme l’hypertension, le diabète, les maladies cardio vasculaires, l’ostéoporose chez les femmes et certains cancers, mais aussi que le sport améliore notre condition physique et notre mental. Pour rappel, aujourd’hui en France, 130.000 personnes sont victimes d’un AVC dû principalement à une alimentation trop riche et au manque d’activité physique. Alors il est important de se prendre en main…

N’hésitez pas à réécouter l’émission

Les sites utiles :

www.mangerbouger.fr

www.ameli.fr

www.lacoms.site

19 avril 2018

Le Paludisme

Le Paludisme Invités :  Dr Nicolas Vignier, infectiologue à l’hôpital de Melun Dr Mountaga Dia , enseignant en santé communautaire à l’université publique de Bambey, collabore avec Enda Tiers Monde  Dakar depuis plus de 15 ans sur la prévention du paludisme Les cas de paludisme d'importation (c’est à dire les cas déclarés après un retour du pays) demeurent encore beaucoup trop fréquents en France métropolitaine, environ  5 000 cas par an, principalement à cause des retards de diagnostic et donc des traitements. En effet, beaucoup d’africains se croient protégés contre le palu alors qu’ils ne le sont pas. L’occasion pour nos invités de revenir sur l’importance de prendre un traitement préventif avant de partir en voyage, dormir sous une moustiquaire imprégnée  et toujours consulter en cas de fièvre pendant et au retour d’un voyage. Où en est-on de la recherche sur le paludisme ?  Quelles sont les avancées des traitements, Nos invités ont répondu à toutes ces questions. N’hésitez pas à réécouter l’émission Les contacts utiles : www.mesvaccins.net/web/vaccinations_centers/75

Le Paludisme

Invités : 

Dr Nicolas Vignier, infectiologue à l’hôpital de Melun

Dr Mountaga Dia , enseignant en santé communautaire à l’université publique de Bambey, collabore avec Enda Tiers Monde  Dakar depuis plus de 15 ans sur la prévention du paludisme

Les cas de paludisme d'importation (c’est à dire les cas déclarés après un retour du pays) demeurent encore beaucoup trop fréquents en France métropolitaine, environ  5 000 cas par an, principalement à cause des retards de diagnostic et donc des traitements. En effet, beaucoup d’africains se croient protégés contre le palu alors qu’ils ne le sont pas. L’occasion pour nos invités de revenir sur l’importance de prendre un traitement préventif avant de partir en voyage, dormir sous une moustiquaire imprégnée  et toujours consulter en cas de fièvre pendant et au retour d’un voyage.

Où en est-on de la recherche sur le paludisme ?  Quelles sont les avancées des traitements, Nos invités ont répondu à toutes ces questions.

N’hésitez pas à réécouter l’émission

Les contacts utiles :

www.mesvaccins.net/web/vaccinations_centers/75

12 avril 2018

Conseils aux voyageurs

Conseils aux voyageurs Invitée Dr Pauline Campa, service de vaccinations internationales de l’hôpital St Antoine Mais un voyage réussi, c’est un voyage préparé à l’avance… trouver un billet d’avion, faire ses démarches de visas et vaccinations… Pour cela, il est important de prendre un rdv dans une consultation internationale, afin que le médecin détermine en fonction de votre destination, de la durée et des conditions de votre voyage, les vaccins obligatoires et recommandés, pour vous et pour toute votre famille. Il vous prescrira également les médicaments antipalu à prendre avant et pendant le voyage. Prévoyez également de préparer une trousse de secours avec de l’anti-moustique, de la crème solaire et acheter une moustiquaire imprégnée. Pour avoir toutes les recommandations du Dr Campa, n’hésitez pas à réécouter l’émission en podcast. Les contacts utiles : Retrouvez les contacts des centres de vaccinations internationales sur le site de la radio www.mesvaccins.net/web/vaccinations_centers/75   Service de vaccination de l’hôpital St Antoine 75 184 rue du Fbg St Antoine 75012 Paris Tél. : 01 49 28 20 00   Centre de vaccinations internationales Bertheau 13, rue Charles Bertheau 75013 Paris Tél. : 01 45 82 50 00 Liste des centres de vaccination internationales et de pédiatrie Hôpital Robert Debré – Paris 19° : 01 40 03 41 73 Hôpital Trousseau – Paris 12° : 01 44 73 60 10 Hôpital Jean Verdier – 93 :  01 48 02 66 66 Hôpital Louis Mourrier – 92 : 01 47 60 67 71

Conseils aux voyageurs

Invitée

Dr Pauline Campa, service de vaccinations internationales de l’hôpital St Antoine

Mais un voyage réussi, c’est un voyage préparé à l’avance… trouver un billet d’avion, faire ses démarches de visas et vaccinations… Pour cela, il est important de prendre un rdv dans une consultation internationale, afin que le médecin détermine en fonction de votre destination, de la durée et des conditions de votre voyage, les vaccins obligatoires et recommandés, pour vous et pour toute votre famille. Il vous prescrira également les médicaments antipalu à prendre avant et pendant le voyage. Prévoyez également de préparer une trousse de secours avec de l’anti-moustique, de la crème solaire et acheter une moustiquaire imprégnée.

Pour avoir toutes les recommandations du Dr Campa, n’hésitez pas à réécouter l’émission en podcast.

Les contacts utiles :

Retrouvez les contacts des centres de vaccinations internationales sur le site de la radio

www.mesvaccins.net/web/vaccinations_centers/75

 

Service de vaccination de l’hôpital St Antoine 75

184 rue du Fbg St Antoine 75012 Paris

Tél. : 01 49 28 20 00

 

Centre de vaccinations internationales Bertheau

13, rue Charles Bertheau 75013 Paris

Tél. : 01 45 82 50 00

Liste des centres de vaccination internationales et de pédiatrie

Hôpital Robert Debré – Paris 19° : 01 40 03 41 73

Hôpital Trousseau – Paris 12° : 01 44 73 60 10

Hôpital Jean Verdier – 93 :  01 48 02 66 66

Hôpital Louis Mourrier – 92 : 01 47 60 67 71

05 avril 2018

Les bienfaits de l’allaitement

Les bienfaits de l’allaitement Invitées :  Véronique Boulinguez, sage-femme en PMI à Paris Dr Nora Houari, pédiatre néonatalogie au Centre Hospitalier de Roubaix, labellisé Hôpital Ami des Bébés Les femmes ont allaité leurs bébés de façon naturelle pendant des millénaires, jusqu'à ce qu’elles aient une alternative avec le lait infantile et les biberons. Cette émission a été l’occasion de rappeler les bienfaits de l’allaitement maternel pour le bébé et pour la maman. Pourquoi cette recommandation ? Comment se prépare l'allaitement ? Quelle alimentation pour la maman ? Quels bienfaits pour le bébé ? Faut-il culpabiliser si on ne peut pas ou si on ne veut pas allaiter ? Nos invités ont répondu à toutes ces questions. N’hésitez pas à réécouter l’émission. Les contacts utiles : Retrouvez le guide de l’allaitement maternel sur le site de Santé publique France : http://inpes.santepubliquefrance.fr/30000/pdf/0910_allaitement/Guide_allaitement_web.pdf Livre de Véronique BOULINGUEZ Allaiter : Pourquoi ? Comment ? Aux éditions le Cavalier Bleu - 10 euros

Les bienfaits de l’allaitement

Invitées : 

Véronique Boulinguez, sage-femme en PMI à Paris Dr Nora Houari, pédiatre néonatalogie au Centre Hospitalier de Roubaix, labellisé Hôpital Ami des Bébés

Les femmes ont allaité leurs bébés de façon naturelle pendant des millénaires, jusqu'à ce qu’elles aient une alternative avec le lait infantile et les biberons. Cette émission a été l’occasion de rappeler les bienfaits de l’allaitement maternel pour le bébé et pour la maman.

Pourquoi cette recommandation ? Comment se prépare l'allaitement ? Quelle alimentation pour la maman ? Quels bienfaits pour le bébé ? Faut-il culpabiliser si on ne peut pas ou si on ne veut pas allaiter ? Nos invités ont répondu à toutes ces questions.

N’hésitez pas à réécouter l’émission.

Les contacts utiles :

Retrouvez le guide de l’allaitement maternel sur le site de Santé publique France :

http://inpes.santepubliquefrance.fr/30000/pdf/0910_allaitement/Guide_allaitement_web.pdf

Livre de Véronique BOULINGUEZ

Allaiter : Pourquoi ? Comment ? Aux éditions le Cavalier Bleu - 10 euros

29 mars 2018

« La tuberculose – Les signes d’alerte qui doivent conduire au dépistage et aux traitements »

« La tuberculose – Les signes d’alerte qui doivent conduire au dépistage et aux traitements » Invitées : Dr Marie Lachâtre, service de médecine interne à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne Billancourt Dr Cécile Charlois-Ou, médecin responsable du centre de lutte antituberculose de Paris      Le 24 mars c’est la Journée Mondiale de lutte contre la tuberculose, l’occasion de revenir sur les spécificités de la tuberculose qui encore aujourd’hui est responsable de 4750 cas en France. Nos invités ont rappelé que la tuberculose ne se manifeste pas toujours par des signes cliniques précis notamment chez les enfants. Il existe beaucoup de formes de tuberculose latentes, qu’il faut dépister et traiter surtout chez les enfants de moins 15 ans, plus vulnérables que les adultes. Le dépistage consiste à faire une radio des poumons, parfois une analyse des crachats et une prise de sang pour les enfants de moins de 15 ans. Ne pas hésiter à consulter un médecin en cas de tout persistante, notamment pour les personnes vivant en foyer, les centres d’hébergement…. Contacts utiles : Liste des CLAT (Centres de lutte antituberculeux) http://splf.fr/wp-content/uploads/2017/07/clat-2018-03-12.pdf  

« La tuberculose – Les signes d’alerte qui doivent conduire au dépistage et aux traitements »

Invitées :

Dr Marie Lachâtre, service de médecine interne à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne Billancourt

Dr Cécile Charlois-Ou, médecin responsable du centre de lutte antituberculose de Paris

    

Le 24 mars c’est la Journée Mondiale de lutte contre la tuberculose, l’occasion de revenir sur les spécificités de la tuberculose qui encore aujourd’hui est responsable de 4750 cas en France.

Nos invités ont rappelé que la tuberculose ne se manifeste pas toujours par des signes cliniques précis notamment chez les enfants. Il existe beaucoup de formes de tuberculose latentes, qu’il faut dépister et traiter surtout chez les enfants de moins 15 ans, plus vulnérables que les adultes. Le dépistage consiste à faire une radio des poumons, parfois une analyse des crachats et une prise de sang pour les enfants de moins de 15 ans.

Ne pas hésiter à consulter un médecin en cas de tout persistante, notamment pour les personnes vivant en foyer, les centres d’hébergement….

Contacts utiles :

Liste des CLAT (Centres de lutte antituberculeux)

http://splf.fr/wp-content/uploads/2017/07/clat-2018-03-12.pdf

 

27 mars 2018