Podcasts

Le Grand Débat - 05/09/2018

RD Congo : L’opposition face au piège électoral Une drôle d’ambiance préélectorale règne en RD Congo où la crise politique semble se compliquer à mesure que l’on avance vers les élections prévues au 23 décembre prochain. Alors que l’opposition, après avoir dénoncé le glissement du calendrier électoral, avait fait du respect de la Constitution et de la tenue des élections sa principale revendication, de quels moyens dispose-t-elle pour éviter le piège politique que pourrait constituer l’organisation de ces élections par le pouvoir ? Invités :

- Bernard Kule, Vice-président de la section française du MLC (Mouvement de libération du Congo)
- Dom-Martin Puludisu, Membre du Comité Laïc de Coordination de Paris. Chercheur à l'Université Paris II Panthéon-Assas, rattaché au Centre d'études politiques et constitutionnelles
- Francis Kalombo, Membre de la plateforme Ensemble Pour le Changement. Porte-Parole adjoint de Moïse Katumbi
- Dieudonné Mwenze, Communicateur du PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, au pouvoir)

RD Congo : L’opposition face au piège électoral

Une drôle d’ambiance préélectorale règne en RD Congo où la crise politique semble se compliquer à mesure que l’on avance vers les élections prévues au 23 décembre prochain. Alors que l’opposition, après avoir dénoncé le glissement du calendrier électoral, avait fait du respect de la Constitution et de la tenue des élections sa principale revendication, de quels moyens dispose-t-elle pour éviter le piège politique que pourrait constituer l’organisation de ces élections par le pouvoir ?

Invités :- Bernard Kule, Vice-président de la section française du MLC (Mouvement de libération du Congo)- Dom-Martin Puludisu, Membre du Comité Laïc de Coordination de Paris. Chercheur à l'Université Paris II Panthéon-Assas, rattaché au Centre d'études politiques et constitutionnelles- Francis Kalombo, Membre de la plateforme Ensemble Pour le Changement. Porte-Parole adjoint de Moïse Katumbi- Dieudonné Mwenze, Communicateur du PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, au pouvoir)

05 septembre 2018

Le Grand Débat - 04/09/2018

Cameroun : Le spectre de la guerre civile

Les Camerounais peuvent-ils se rendre aux urnes sereinement le 7 octobre prochain dans un contexte sécuritaire de plus en plus préoccupant ? Alors que certains acteurs politiques sont accusés de dérive tribaliste et de manipulation ethnique, quelles sont les véritables sources des tensions identitaires et sécuritaires signalées dans le pays ? Que nous dit la crise dite anglophone sur les relations intercommunautaires dans le pays ? Le Cameroun a-t-il réellement soldé les comptes d’un passé marqué notamment par les traumatismes de la guerre civile des années 60 ?

Invités :
- Patrice Nganang, Ecrivain. Professeur de littérature à l’Université d’Etat de New-York. Auteur de «Empreintes de crabe» aux Editions Jean-Claude Lattès, et de «La Révolte anglophone. Essais de liberté, de prison et d’exil» paru chez Teham Editions - Professeur Ange Bergson Lendja Ngnemzue, Docteur en sciences politiques et en philosophie. Dernier ouvrage paru : «Les Babitchoua. Parenté, chefferie et résistance aux Allemands dans le sud-est bamiléké», aux éditions L’Harmattan - Albert Moutoudou, Président de l’UPC–Manidem (Union des populations du Cameroun). Membre de l’Amicale Panafricaine. Co-Auteur de «Kameroun, L’indépendance piégée. De la lutte de libération à la lutte contre le néocolonialisme», aux éditions L’Harmattan  

Cameroun : Le spectre de la guerre civile Les Camerounais peuvent-ils se rendre aux urnes sereinement le 7 octobre prochain dans un contexte sécuritaire de plus en plus préoccupant ? Alors que certains acteurs politiques sont accusés de dérive tribaliste et de manipulation ethnique, quelles sont les véritables sources des tensions identitaires et sécuritaires signalées dans le pays ? Que nous dit la crise dite anglophone sur les relations intercommunautaires dans le pays ? Le Cameroun a-t-il réellement soldé les comptes d’un passé marqué notamment par les traumatismes de la guerre civile des années 60 ? Invités : - Patrice Nganang, Ecrivain. Professeur de littérature à l’Université d’Etat de New-York. Auteur de «Empreintes de crabe» aux Editions Jean-Claude Lattès, et de «La Révolte anglophone. Essais de liberté, de prison et d’exil» paru chez Teham Editions

- Professeur Ange Bergson Lendja Ngnemzue, Docteur en sciences politiques et en philosophie. Dernier ouvrage paru : «Les Babitchoua. Parenté, chefferie et résistance aux Allemands dans le sud-est bamiléké», aux éditions L’Harmattan

- Albert Moutoudou, Président de l’UPC–Manidem (Union des populations du Cameroun). Membre de l’Amicale Panafricaine. Co-Auteur de «Kameroun, L’indépendance piégée. De la lutte de libération à la lutte contre le néocolonialisme», aux éditions L’Harmattan

 

04 septembre 2018