Dépêches AFP

Le Soudan prolonge jusqu'à décembre un cessez-le-feu dans des régions en conflit

12 juillet 2018 à 19h17 Par AFP
Le président du Soudan Omar el-Béchir a prolongé jeudi jusqu'à décembre un cessez-le-feu unilatéral décrété dans les Etats en conflit du Darfour, du Nil Bleu et du Kordofan-Sud, a annoncé le palais présidentiel. Depuis juin 2016, le pouvoir a décrété des trêves dans ces trois régions, où des combats entre forces gouvernementales et rebelles ont fait des dizaines de milliers de morts et poussé à la fuite des millions d'autres."Le président a publié un décret prolongeant le cessez-le-feu dans ces régions jusqu'au 31 décembre 2018", a précisé la présidence dans un communiqué.Des responsables soudanais assurent que le conflit au Darfour (ouest) est terminé mais de nouvelles violences ont éclaté ces derniers mois déplaçant des milliers de personnes selon l'ONU.Le régime soudanais limite les accès pour les journalistes au Darfour --région de la taille de la France-- et rend donc difficile la vérification des informations.Les violences au Darfour ont éclaté en 2003 quand des rebelles issus de minorités ethniques se sont soulevés contre le président soudanais et son gouvernement majoritairement constitué d'Arabes, l'accusant de les marginaliser. Mais le niveau de violence a largement diminué ces dernières années.Des rebellions similaires ont eu lieu dans les Etats du Nil-Bleu (sud-est) et du Kordofan-Sud (sud) après la sécession du Soudan du Sud en 2011.Le conflit au Darfour a fait plus de 300.000 morts et 2,5 millions de déplacés depuis 2003, selon l'ONU. Des milliers de personnes ont également été tuées dans les Etats du Nil Bleu et du Kordofan-Sud.