Dépêches AFP

Est de la RDC : libération contre une rançon de 3.000 dollars de deux douaniers

06 septembre 2018 à 13h57 Par AFP
Deux agents de la douane congolaise enlevés le 1er septembre ont été libérés jeudi après paiement d'une rançon dans l'est de la République démocratique du Congo où la pratique est devenue récurrente, a-t-on appris auprès de cet office. Nos collègues "ont été libérés aux environs de 4h00 du matin (2h00 GMT) moyennant trois mille dollars après de négociations avec les ravisseurs qui exigeaient 15.000 dollars", a déclaré à l'AFP un responsable de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) dans la province du Sud-Kivu."Ces frais ont été payés par les membres de leurs familles", "ils sont visiblement en bonne santé, mais un des deux marche difficilement", a-t-il indiqué.Les deux agents de la DGDA avaient été enlevés le 1er septembre au poste frontalier de Vugizo, sur la rivière Ruzizi qui sépare la RDC du Burundi par des hommes armés non autrement identifiés. Mercredi, la société civile d'Uvira s'est inquiétée face à la recrudescence d'enlèvements dans la plaine de la Ruzizi entre Bukavu et Uvira (vols, attaques, braquages). Un porte-parole de l'armée dans la zone avait alors accusé des jeunes de la région d'être complices de ces enlèvements opérés par des membres des groupes armés.La province du Sud-Kivu comme l'ensemble de la partie est de la RDC est infestée par des groupes armés qui s'affrontent pour le contrôle des zones riches en ressources naturelles.