Actualité

Choléra en Algérie: seuls 6 malades encore hospitalisés

05 septembre 2018 à 21h26 Par AFP
Seuls six malades du choléra restaient hospitalisés mercredi en Algérie sur les 74 personnes touchées par une épidémie apparue le 7 août, selon le ministère algérien de la Santé, alors qu'une suspicion de choléra dans un avion venant de ce pays a été levée en France.

Les autorités sanitaires algériennes n'ont annoncé aucun nouveau cas de choléra depuis une semaine et lundi, le ministre de la Santé estimait que l'épidémie, qui a fait deux morts, était "maîtrisée".

Mercredi soir, des analyses en France ont écarté la présence de choléra chez un enfant, passager d'un vol ayant atterri dans la matinée à Perpignan (sud de la France) en provenance d'Oran (ouest de l'Algérie) et qui en présentait les symptômes.

La centaine de passagers et membres d'équipage ont été retenus un peu plus d'une heure à bord pour une "désinfection des mains".

Aucun cas de choléra n'a été enregistré dans la région d'Oran, située à quelque 400 km des principaux foyers de l'épidémie.Celle-ci a touché essentiellement Alger et deux régions limitrophes (Blida et Tipaza) et de façon très marginale trois autres régions alentour (cinq cas au total).

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que la durée d'incubation du choléra peut aller jusqu'à cinq jours, mais que le vibrion responsable de la maladie peut rester présent jusqu'à 10 jours chez des porteurs sains.

Le ministère de la Santé a par ailleurs annoncé mercredi que le vibrion du choléra avait été détecté dans l'Oued Béni Azza, une rivière qui prend sa source dans les montagnes dominant Blida (50 km au sud d'Alger), puis traverse la ville - la cinquième du pays avec quelque 300.000 habitants - et une partie de la région du même nom.

Elle rejoint ensuite l'Oued Mazafran qui marque la limite administrative entre les régions de Tipaza et d'Alger sur une vingtaine de km avant de se jeter dans la Méditerrannée.

Avant cette épidémie, les derniers cas, isolés, de choléra en Algérie remontaient à 1996.

Le choléra est une infection diarrhéique aiguë provoquée par l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminés.Elle est facile à traiter par réhydratation notamment, mais peut tuer en quelques heures faute de traitement.